Archives de Catégorie: Européens

Résultat de la coupe d’Europe

La France vice championne d’Europe grâce à Jonathan !

Photo 017

résultat simple coupe d'europe 2009

Fabian sur la dernière marche du podium

Kévin : première participation, 18 ans 14ème !!!!!Photo 063

 

Fabian une nouvel fois champion d’Europe en double cette fois avec Radjou

Photo 069

résultat double coupe d'europe 2009

Et pour finir la France vice championne d’Europe de Carrom en équipe

Photo 016

résultat équipe coupe d'europe 2009

Coupe d’Europe – Suisse – 9/13 juil 2009

Les réservations étaient à faire pour les joueurs licenciés à la fédération française de carrom avant le 1er mai !!!!

Il est encore temps en envoyant rapidement le règlement à Mouraly.

Les infos sur le site suisse

Eurocup – Suisse – 9-13 juil 2009

eurocup-suisse

La prochaine coupe d’Europe de Carrom aura lieu en Suisse  à Lenk Simmental du 9 au 13 juillet 2009.

Les infos sont en ligne sur leur site , cliquez sur l’affiche.

Pour info, les réservations sont à faire avant le 1er mai.


Angleterre Sutton Coupe d’Europe Carrom Août 2008

14 français sont aller à Londres fin juillet pour représenter la France à cette coupe d’Europe de Carrom.

L’équipe de France déterminée lors du dernier master était représentée dans l’ordre par Jonathan LEAU, Mouraly VENOU, Karim NESSAKH et Jeremy CIEPLY. Le premier jour, ils ont rencontré le joueur étranger ayant le même classement pour déterminer l’Equipe Championne d’Europe.

Pendant ce temps les autres Alain BONSANG, Stéphane CANO, Norbert MOTHE, Patrice DUMAS, Pierre DUBOIS, Alfred RAJADURAI, Fabian PEREIRA et Radjou et Radjit VENOU ont fait un tournoi de double avec tous les pays participants et Emilie NEUHAUSER a rencontré les féminines dans un tournoi réservé aux dames.

2 autres jours ont été réservés au tournoi en simple mixte à l’issue duquel le Champion d’Europe a été déterminé. Pierre Dubois remettait son titre en jeu puiqu’il était double Champion d’Europe 2006 et 2007.


A noter 3 slams sur l’ensemble de la Coupe d’Europe de Carrom : 1 de Jonathan, 1 de Karnal contre Pierre, et 1 de Shomsu contre Karnal.

Tournoi Equipe – Team Event (commenté par Jeremy Cieply)

L’épreuve par équipe a pour but de faire opposer quatre joueurs de chaque nation en lice. Chaque joueur de l’équipe rencontre ses homologues directs, c’est à dire que le premier de l’équipe rencontre les premiers des autres équipes, le second rencontre les seconds des autres équipes, etc… Le classement s’effectue au nombre total de victoires acquises par l’équipe.

Lors de cette Eurocup, seules quatre nations étaient représentées : l’Allemagne, l’Angleterre, la France, et l’Italie. La Suisse, d’habitude présente, connaît quelques soucis dans sa fédération, et malheureusement, aucun joueur suisse n’a fait le déplacement. Espérons que pour la prochaine Eurocup, la Suisse retrouvera des couleurs chez elle, et que d’autres pays émergents dans le monde du Carrom tels la Pologne, la Suède ou la République Tchèque nous rejoindrons.

Dans cette configuration à quatre pays, chaque joueur aurait normalement dû effectuer trois matches. Afin de pimenter la compétition, les organisateurs ont décidé de faire jouer chaque rencontre deux fois !

Les équipes présentes étaient composées des joueurs suivants :

Allemagne

Angleterre

France

Italie

Joueur 1

Peter Boecker

Karnal Abdin

Jonathan Leau

Gianluca Christiani

Joueur 2

Dirk Polchow

Nazrul islam

Mouraly Venou

Paolo Martinelli

Joueur 3

Ingo Fraunrath

Abdul Malik

Karim Nessakh

Rodolfo Donnini

Joueur 4

Tobias Kruger

Abdul Wahid

Jeremy Cieply

Stefano Fabiano

Et voici les résultats dans le détail :

1e round : Angleterre – Italie : 4 – 0 / Allemagne – France : 2 – 2

Jonathan bat Peter, Mouraly bat Dirk. Karim perd d’énervement contre Ingo. Il était assis à coté de la table de marque avec un passage sans cesse des officiels. Trop perturbant pour un match en Eurocup ! Jeremy perd contre Tobias.

2e round : Angleterre – France : 3 – 1 / Allemagne – Italie : 4 – 0

Karim se reprend magnifiquement, et vient à bout d’Abdul Malik !

3e round : Angleterre – Allemagne : 4 – 0 / France – Italie : 4 – 0

A la fin de la matinée, la France est 2e avec un match gagné supplémentaire par rapport à l’Allemagne.

4e Round : Angleterre – Italie : 4 – 0 / Allemagne – France : 2 – 2 (encore match nul !)

Jonathan perd Peter, Mouraly bat Dirk. Karim bat Ingo. Jeremy perd contre Tobias. La France conserve un point d’avance sur l’Allemagne. Pour l’histoire, Jonathan rencontrera Peter une nouvelle fois dans l’épreuve en simple, et remportera la belle !

5e round : Angleterre – France : 4 – 0 / Allemagne – Italie : 3 – 1

Les matches furent plus intenses, et plus serrés mais non fructueux pour les Français. Gianluca décroche une superbe victoire sur Peter. A ce moment, la France a deux matches gagnés en plus sur l’Allemagne, la 2e place se précise….

6e Round : Angleterre – Allemagne : 2 – 2 / France – Italie : 4 – 0

Peter et Dirk remportent leurs matchs respectifs sur Karnal et Nazrul ! Incroyable retournement, l’Allemagne gagne deux matches et revient pour peut-être ravir la 2e place…. Il faut que les Français gagnent tous leurs matches ! La France obtient un total de 13 victoires avec ces quatre là. Allemagne et France sont donc à égalité, la 2e place se joue au Goal -average (différence de points)! Les quatre joueurs français cherchent alors désespérément les feuilles de score auprès des organisateurs pour connaître leur rang….Finalement, avec une quarantaine de points d’avance au Goal-average, la France obtient la seconde place dans l’épreuve par équipe, derrière l’Angleterre et juste devant l’Allemagne.

Je voudrais remercier mes coéquipiers pour la formidable expérience qu’ils m’ont donnée, de m’accepter au sein de l’Equipe et d’avoir pu remporter cette seconde place.

Personnellement, je m’en veux de n’avoir pas pu faire mieux que les deux victoires sur l’Italien, et même d’être passé à coté de mes matches l’après-midi.

Mais eux, ils ont assuré ! Un très grand MERCI.

Tournoi Double – Double Events (commenté par Pierre Dubois)

Pour le double, je ne sais pas combien d’équipes ont participé, mais avec Fabian, on se méfiait en tout cas de 3 ou 4 équipes, surtout de la paire Sunahar Ali, Shaheen Miah que l’on a battue en round et retrouvée en finale. Sinon pendant les rounds, on gagne 6 matchs sur 7, on perd les Anglais Shomsu et Khan, en très bonne forme, ils nous ont bien surpris… Pour ce qui est de la finale, heureusement pour nous Fabian était très concentré et a pris le relais des quelques faiblesses de ma part, et Sunahar était bien chaud aussi mais son partenaire un peu déboussolé. Résultat des courses, 25/13 je crois.

Pour finir en beauté, je perds mon titre en simple bien sûr, victime de bad luck en série et d’un manque certain d’entraînement aussi, et je rate mon avion comme patoch, arrivé 10mn trop tard pour le check in…J’ai pris celui du soir du coup, pour Girona au lieu de Perpignan… Un peu dég mais c’est comme ça, on ne peut pas avoir de la chance sans arrêt, il faut que ça tourne, c’est la vie. Biz biz, et bravo la France quand même pour avoir récolté autant de coupes et médailles !!!

1er : France / 2ème : Angleterre / 3ème : Angleterre

Tournoi Mixte Simple – Swiss League (commenté par Norbert Mothe)

1er 2ème et 3ème : Angleterre !!!

Je m’en vais essayer de vous narrer la superbe finale entre Abdin Karnal et Ali Sunahar arbitrée par Elisa sous le patronage d’Arif.

Cette finale était prévue au meilleur des 3 games en faisant abstraction de ce qu’il s’était passé dans les rounds précédents.

Sunahar gagne le toss (la casse) et ouvre les hostilités, à la fin du septième board Sunahar mène relativement largement (genre 17 à 11), en cours de huitième board Karnal voyant qu’il ne pourra pas revenir propose d’en rester là pour ce game (je ne sais ce qu’il advient du score dans ce cas de figure !).

Après une courte pause on passe au deuxième game, Karnal attaque et survole les débats, à la fin du septième board il mène 23 à 0 et les joueurs ne disputent pas le dernier board du game.

Après une interruption d’une dizaine de minutes c’est le game décisif, les joueurs sont un peu plus tendus et le score est serré, avant d’attaquer le huitième board Sunahar mène d’un point (14 à 13), dans le huitième board la casse est à Karnal, Sunahar prend assez vite la reine (pas Elisabeth !) mais Karnal gagne le board d’un point et revient donc à égalité (curieusement Sunahar exulte, mais il avait pris du retard dans ce board).

Tout se jouera donc dans un neuvième board, après un nouveau toss (c’est la règle quand il y a un neuvième board dans le troisième game) Karnal hérite de la casse, cet avantage se révèlera rapidement décisif et il devient champion d’Europe pour la troisième fois (après 2004 et 2005, c’est le premier à réussir le triplé).

Nous avons assisté à une finale intense avec des « nice shots » (jolis coups)d’attaque ou de défense avec deux superbes joueurs de caractère différent : Sunahar plus expansif voire blagueur (comme lors de la poignée de main d’avant match où il fait mine de tordre le poignet de son adversaire) et favori de cœur du nombreux public et Karnal plus introverti et austère mais favori de la logique au vu de son parcours au cours des 10 rounds (une seule défaite alors que sa première place était assurée) et réussissant mieux les coups cruciaux, les deux champions semblent s’apprécier (ils ont déjà joué on double).

Bravo également à Fabian quatrième, Jonathan cinquième et auteur d’un white slam, à Emilie qui a « démonté » la moitié de l’équipe d’Italie et à la famille Venou (Mouraly et la relève Radjou et Randjit) qui a surement réussi la meilleure performance familiale de l’histoire de la coupe d’Europe !

Tournoi Féminin Simple – Women Single (commenté par Emilie Neuhauser)

Pour la première fois en Europe, un tournoi est réservé aux féminines. 9 Participantes étaient présentes dont Elisa Martinelli d’Italie, Paulina Nowakowski de Pologne, Emilie Neuhauser de France et 6 Anglaises. Chacune des joueuses se rencontraient avec limite de temps de 45 min + 5min ou 8 boards.

L’anglaise Ruhena Begum a gagné tous ces matchs, son niveau était bel et bien supérieur à l’ensemble des autres joueuses. La 1ere place lui est due sans aucun doute.

Elisa Martinelli (1ère européenne depuis des années) a eu 8 victoires et une défaite à 25-8 contre Ruhena.

Pour ma part, je me suis accroché pour tenter la performance de battre Elisa qui m’avait déjà battu au championnat du monde à Cannes en février sans succès. Je me suis rattrapée le lendemain en battant 3 de ses compatriotes dont le 3ème et 4ème de l’équipe nationale (victoire qui seront d’ailleurs mes seules victoires de cette swiss league). Je remporte la 3ème place Européenne de cette sélection féminine.

Paulina, quant à elle, pour son premier tournoi officiel a fait de très belles performances en remportant la 4ème place.

Cette première expérience était très agréable et me motive à améliorer mon jeu pour un jour battre mon adversaire directe !

Si ce post vous a intéressé n’hésitez pas à vous abonnez aux flux RSSflux rss

Allemagne 11ème coupe d’Europe 14 juillet 2007

les photos

Millau 10ème Coupe d’Europe 26 juin au 3 juillet 2006


Millau 5ème Coupe d’Europe 31 Août 1er Septembre 2001

Le dossier de presse :

En décembre 2000, la FFC et le club de Millau décidaient de s’engager dans le défi du 3ème millénaire : organiser ensemble la 5ème Coupe d’Europe de Carrom à Millau.

L’accord était simple : la FFC se charge de la partie compétition (sélection des joueurs, matériel, tenue des scores …) ; tandis que Carrombolage (club de Carrom de Millau) se consacre à l’accueil de joueurs et du public local (hébergement, restauration, infrastructure, documents d’inscription, tracts et affiches, conférence de presse …).

La mise en pratique est plus délicate :

la FFC a 3 ans et Carrombolage vient tout juste de souffler sa 1ère bougie.

Les élèves de la maternelle du carrom font donc preuve d’audace et de folie en prétendant jouer dans la cour des grands.

A cela se rajoute la confrontation de 2 états d’esprit entre le « too cool » des fondateurs du Carrom et le « so speed – so stress- so strict » des nouveaux venus comme Carrombolage.

Mais que voulez-vous, accueillir le grand événement européen de Carrom avec une centaine de joueurs et accompagnateurs à satisfaire, dans une ville touristique en période estivale est difficilement négociable…

Comment voulez-vous que le Président de Carrombolage « so speed – so stress- so strict » puisse rester zen ? ? ?

Alors, j’adresse mes plus vifs remerciements à la quasi totalité des joueurs français, puisque 22 sur 28 des qualifiables nous ont adressé dans les temps leur dossier d’inscription complet.

Ceci nous facilite énormément l’organisation et nous encourage pour la suite.

Merci donc à vous, too cool or so speed pour avoir jouer le jeu.

Depuis décembre, nous passons nos week-end à l’organisation de la Coupe d’Europe (affiches, réservation, document …)

La charge de travail nous a value un remaniement important de notre bureau …

Nous espérons que, les 31 août et 1er septembre, notre engagement sera à la hauteur de vos attentes et que la 5ème Coupe d’Europe de Carrom restera un souvenir inoubliable dans l’histoire du Carrom Européen, Français et Aveyronnais.

Pour Carrombolage,

François BRAYET, Président